Facebook
Twitter
Viadeo

Prépa concours Masseur Kinésithérapeute Rennes

Candidature
Télécharger votre dossier

Documentation
Demander votre documentation

Vous souhaitez devenir Kiné ?

L’accès en école de Masseur-Kinésithérapeute se fera dorénavant par une première année de PACES (Médecine). Quelques places seront attribuées à des excellents étudiants en Biologie et d’autres en STAPS.

Il n’y aura donc plus moyen de présenter les concours kiné de façon traditionnelle.
Le CPES, fier de ses très bons résultats aux concours continuera à préparer les étudiants, non titulaires d’un Bac Scientifique, à entrer en PACES ou en Faculté de Biologie afin d’optimiser les chances d’intégrer une école de KINESITHERAPIE. 

N’hésitez pas à nous contacter au 02 23 21 07 07 et demandez un Rendez-vous afin de concrétiser  votre projet.


kiné

Le Métier de Masseur Kinésithérapeute


Le kinésithérapeute assure la rééducation des personnes atteintes de paralysies, de troubles neurologiques et des accidentés. Il aide les enfants et adultes souffrant d’affections respiratoires, circulatoires ou rhumatismales à retrouver une fonction motrice normale.

Consultez ci dessous pour voir la fiche métier complète 



 

Masseur Kiné Rennes

La formation en école de Masseur Kinésithérapeute :

Le Diplôme d’Etat de Masseur Kinésithérapeute est délivré au terme de 3 années d’étude, validées par des examens en fin de chaque année, des stages annuels, des mises en situation professionnelles et par un mémoire de recherche.

Les trois années comprennent des enseignements théoriques et pratiques ainsi que des stages en milieu professionnel.

 

Pourquoi choisir le CPS Rennes

 Un encadrement performant

  • Expérience de 30 ans au service des classes préparatoires en France.
  • Enseignants diplômés (diplôme niveau I - Doctorat, DESS, DEA, Master II) et dotés d’une bonne expérience pédagogique.
  • Classes à effectifs limités (taux d’encadrement moyen = un professeur pour 10 élèves)

 Un entraînement régulier et intensif

  • Chaque semaine, un concours blanc pour vous préparer à l’examen
  • 3 classements par an (sur nos 20 établissements) vous permettant de vous positionner par rapport à nos candidats dans toute la France.
  • Sujets d’annales à votre disposition grâce au réseau CPES.
  • Période de révision intensive à partir de mars et jusqu'au dernier concours 

Un suivi régulier de votre évolution et de vos résultats

  • Accès internet « Ecole Directe » pour connaître vos notes chaque semaine
  • Entretiens individuels réguliers avec la direction.
  • Suivi assuré de votre parcours jusqu’à la fin des concours.

Fiche metier KINE Rennes

Nature du travail

Le masseur-kinésithérapeute, ou kiné dans le langage courant, agit sur prescription médicale. Il réalise de façon manuelle ou instrumentale des actes destinés à prévenir, rétablir, suppléer l’altération des capacités fonctionnelles de ses patients.

A partir du diagnostic d’un médecin et de l’examen des radiographies, il décide du traitement à mettre en pratique : massages, exercices et mouvements pratiqués par le patient sous son contrôle. Ce travail, réparti sur la durée du traitement, permet de corriger de mauvaises attitudes.

L’objectif du masseur-kinésithérapeute est aussi de réduire voire de supprimer la douleur. S’il soigne les affections bénignes telles que les lombalgies ou torticolis, il traite aussi les traumatismes dus aux accidents ou les conséquences du vieillissement.

Il palpe, masse, remodèle les muscles avec douceur ou intensément suivant les besoins. Il utilise crèmes et onguents, la chaleur, le froid ou l’électricité.

Il donne aussi des conseils au patient afin qu’il puisse s’auto-rééduquer et éviter de rencontrer à nouveau les mêmes difficultés.

Il intervient également dans le domaine sportif en cas de traumatisme musculaire, par exemple, (remise en forme, relaxation, massage) et en thalassothérapie (balnéothérapie, hydrothérapie…).

 Les compétences requises

Une bonne résistance physique est indispensable. Il travaille le plus souvent debout et produit des efforts physiques prolongés.

 Conditions de travail

Il peut travailler en libéral, seul ou avec des associés dans un cabinet privé. Il peut aussi exercer dans des hôpitaux, centres de rééducation fonctionnelle ou établissements thermaux. 

Vie professionnelle

Dans les hôpitaux, après une expérience professionnelle de quatre ans, le masseur-kinésithérapeute peut préparer le diplôme de cadre de santé en un an ou celui de directeur de soins, en deux ans.

Cette formation lui permet d’occuper un poste d’encadrement dans un service http://cadredesante.com

Il peut aussi se spécialiser : sport, rhumatologie, kinésithérapie respiratoire, ostéopathie…ou même en kinésithérapie équine. 

Rémunération

Dans le secteur public hospitalier, les salaires nets sont compris entre 1 600 € par mois pour un kiné débutant et 3 000 € pour un cadre de santé en fin de carrière.

S’il exerce en libéral, ses revenus sont évidemment fonction de l’importance de sa clientèle. Un jeune kiné qui s’installe doit faire face aux investissements en matériel qui s’imposent mais gagne très correctement sa vie.

 

Vidéo – Masseur Kinésithérapeute

http://www.lesmetiers.net/orientation/p1_193794/masseur-kinesitherapeute#_

 

Liens utiles

http://www.onisep.fr/

http://www.kine-services.com/kine-services/index.php

http://www.ordremk.fr/